2009


"Le groupe de rencontre"

 

L’expérience de groupe était un des centres d’intérêt que Carl Rogers a développé dans son travail.

La confiance qu’il porte au groupe est la même que celle qu’il porte à l’individu.

« C’est en partie parce que je fais vraiment confiance au groupe qu’il m’est habituellement possible d’être assez détaché et décontracté dans un groupe, et cela dès le premier instant. J’exagère un peu, car je ressens toujours une petite anxiété lorsqu’un groupe démarre. Mais mon impression est généralement celle-ci : « Je n’ai aucune idée de ce qui va arriver, je suis pourtant convaincu que ce sera très bien. » Et je crois que par mon comportement non-verbal je communique à peu près ceci : « Bon, aucun de nous n’a l’air de savoir ce qui va arriver, mais il ne semble pas qu’il faille s’en inquiéter. » Je crois que ma décontraction et mon absence de toute volonté de guider le groupe peuvent avoir sur les autres une influence libératrice. » Carl Rogers

Le groupe de rencontre est ce lieu non spécifiquement structuré où chacun est libre d’écouter et d’intervenir.

C’est un lieu privilégié de développement personnel propre à favoriser la tendance à la croissance présente en chaque être humain. Espace de parole, d’écoute, de partage d’impressions et de réflexions, sur ce que nous ressentons et vivons dans le groupe, ou ailleurs dans notre existence...

Comme dans la relation thérapeutique, l’apprentissage dans le groupe de rencontre est expérientiel. Il offre l’occasion de rencontrer les autres et aussi l’opportunité d’une rencontre avec soi-même.

Université d'été Carl Rogers 2009

du 29 juin au 3 juillet 2009

au Centre Trimurti

Cogolin (Var)



Share This