Financer la formation


Selon votre statut professionnel, il existe différentes ressources pour vous aider à financer la formation.

  • Vous êtes Salariés

Si votre entreprise a mis en place un Plan de Formation  vous pouvez demander à faire inscrire votre formation sur ce plan. C’est l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de l’entreprise qui financera votre formation.

S’il n’y a pas de Plan de Formation dans votre entreprise, votre employeur a la possibilité de financer votre formation sur ces fonds propres.

Le Compte Personnel de Formation, CPF est utilisable pour les formations inscrites sur des listes établies par soit :

  • la CPNE de branche ou par la commission paritaire de l’OPCA interprofessionnel
  • le COPAREF, dans la région dans laquelle est implantée son entreprise ou établissement
  •  le COPANEF au niveau national.

Ce ne sont pas les organismes de formations qui décident de l’inscription de leurs formations sur les listes.

Pour les formations plus longues, vous pouvez faire une demande de CIF (Congé individuel de formation) auprès de votre OPCA.

 

  • Pour les fonctionnaires et agents des collectivités territoriales

Il existe un Plan de Formation à l’initiative de votre administration ou vous pouvez demander un Congé de Formation Professionnelle.

La direction des ressources humaines ou les services de formation continue peuvent vous renseigner.

 

  • Pour les demandeurs d’Emploi

L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) est un dispositif individuel accordé si la formation est nécessaire pour la reprise d’un emploi ou la création d’une entreprise.

C’est le conseiller Pôle Emploi qui valide ou non votre demande de formation.

 

  • Pour les Travailleurs Non Salariés

En tant qu’indépendant, vous payez une Cotisation à la Formation Professionnelle des travailleurs indépendants.

L’organisme collecteur dépend de votre activité principale :

  • Le RSI pour les commerçants.
  • Le centre des impôts pour les artisans (il reverse ensuite la CFP à la chambre des métiers et de l’artisanat).
  • L’URSSAF pour les professions libérales.
  • La MSA pour les exploitants agricoles.
  • L’Agessa et la Maison des Artistes pour les artistes-auteurs.

Ces organismes collecteurs reversent ensuite les cotisations à des Fonds d’Assurance Formation (FAF). Leur attribution dépend de votre code NAF.

Il existe :

  • L’AGEFICE pour les commerçants et dirigeants non salariés du commerce, de l’industrie et des services.
  • Le FIF-PL pour les professions libérales.
  • Le FAF PM pour les professionnels médicaux.
  • Le FAFCEA pour les artisans et les chefs d’entreprise inscrits au répertoire des métiers.
  • Vous pouvez également financer la formation sur la trésorerie de votre entreprise, en tant que charges.

 

  • Pour les Artistes-Auteurs

Si vous êtes à l’AGESSA ou à la Maison des Artistes (MDA) vous pouvez faire votre demande auprès de l’AFDAS.

 

  • Pour les Particuliers

Vous financez la formation sur vos fonds propres. Vous bénéficier du tarif réservé aux particuliers avec des conditions de règlement mensuel par prélèvement Sepa.

 



Share This